[Accueil] [Trucs et Astuces] [Les ratés] [Logiciels] [Liens] [Linux] [Forums]

Efficacité de l'autofocus

Si vous êtes habitué à travailler avec des reflex EOS argentiques, vous aurez probablement remarqué que l'autofocus est moins performant sur le D30. En pratique, avec un objectif qui ouvre à 2.8, en plein jour ou avec les lampes pilote des flashs de studio, l'appareil arrive à faire la mise au point. Par contre, dans des conditions de faibles lumières (église, pièce mal éclairée) la seule solution est quelque fois de passer en mode manuel. Bien que ce genre de problème soit commun à tous les systèmes auto-focus, il est plus prononcé sur le D30 qui est visiblement moins sensible.

Je me suis laissé dire sur certains forums sur Internet que canon avait placé le système autofocus d'un de ses reflex APS, la taille du capteur étant adaptée au format du D30... ce n'est qu'une rumeur, mais ce qui est sur, c'est que l'autofocus du D30 est décevant. On aurait pu espérer un système plus sensible, avec plus de collimateurs en croix et éclairés lorsqu'ils sont sélectionnés..

Voici un texte de Chuck Westfall relevé sur le forum de Rob Galbraith :

Message original sur Rob Galbraith Forum - Traduction David ROBERT
Vous avez probablement découvert que l'autofocus du D30 fonctionne mieux lorsque le collimateur autofocus central est sélectionné manuellement plutôt que de laisser l'appareil photo en mode de sélection automatique du collimateur. Comme mentionné plus haut, ceci permet au D30 de concentrer son effort de détection sur 1 capteur plutôt que sur l'ensemble des trois.

Les collimateurs autofocus extérieurs possèdent la même précision que celui du centre, mais ne sont que sur un seul axe. Lorsque le D30 est utilisé horizontalement, les collimateurs autofocus extérieurs sont alignés verticalement. Ceci signifie qu'ils peuvent reconnaître le contraste horizontal du sujet, comme les ligne d'horizon entre la terre et le ciel dans un paysage. Quand le D30 est utilisé verticalement, les collimateurs autofocus sont alignés horizontalement. Si vous photographiez un paysage, il sera difficile pour les collimateurs extérieurs de reconnaître la ligne d'horizon car elle est plus ou moins parallèle à leur alignement au lieu d'être en angle droit par rapport à eux comme c'était le cas lorsque le D30 était utilisé horizontalement. Le collimateur central est en forme de croix, donc il n'a pas ce genre de problème car il détecte les contrastes horizontaux et verticaux en même temps.

Si votre D30 a des difficultés pour mettre au point le sujet désiré, vérifiez le contraste de votre sujet pour voir si c'est le problème. Si c'est le cas, vous pouvez résoudre le problème en tournant votre appareil photo de manière horizontale vers verticale et vice versa et refaire la mise au point. Egalement, essayez de placer votre capteur sur le bord (entre le sujet et l'arrière plan) plutôt que de le place en plein milieu du sujet.

Je sais que ceci constitue le Bea-ba de l'autofocus et que tout ca vous est probablement familier. Mais je vous donne cette information une fois de plus dans l'espoir qu'elle sera utile à de nouveaux utilisateurs du D30, juste au cas ou.

Chuck Westfall Manager/Technical Information Dept. Camera Division/Canon U.S.A., Inc.


Contribution de ECK (cheak@caramail.com) Date : 2002-05-04 16:34:29
Titre : Autofocus.
L'autofocus du D30 est convenable pour mes besoins. Mais en intérieur très mal éclairé l'autofocus patine vraiment. La solution que j'adopte est celle décrite dans l'article : je place le collimateur à la fois sur les bords du sujet et sur une autre objet (ça marche à 90%). Mais avec cette technique au revoir les photos instantanées.



(c)2001 David ROBERT - Ce site est une initiative personnelle, ce n'est pas un site officiel canon, il n'est pas lié non plus à monphotographe.com qui héberge gracieusement ce site.